GR® 700, le chemin de Régordane
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
GR® 700, le chemin de Régordane

GR® 700, le chemin de Régordane

Architecture et village
Faune et flore
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
240 kilomètres de randonnée sur ce chemin emprunté par les marchands et les muletiers, ou encore les croisés et surtout les pèlerins en route pour le tombeau de Saint-Gilles ou pour la Vierge noire du Puy-en-Velay.
Ce chemin est au cœur des grands mouvements de l'histoire antique et médiévale. Étape après étape, le randonneur découvre l'histoire de la circulation des hommes, des marchandises mais aussi des idées. Le chemin de Régordane porte en effet les traces de la lutte pour la liberté de conscience et des remises en cause successives de l'Eglise romaine : arianisme, catharisme, protestantisme. Les paysages sont d'une grande richesse, avec des forêts de résineux et des coulées de lave au nord, qui laissent progressivement la place aux châtaigniers, aux genêts, aux chênes verts, et enfin à la garrigue à l'approche de la Petite Camargue.

Les 5 patrimoines à découvrir
Tradition

Foires de Villefort

Depuis 1511, le marché de Villefort se tient le jeudi matin. Au début du XIXe siècle, jusqu'à quatorze foires s’y succèdent dans l'année. Pour être autorisés à s’y rendre, les enfants doivent aller à la messe à la chapelle Saint-Loup-et-Saint-Roch. La grande réputation de ces foires attire une foule importante. Celle du 14 septembre est l'une des plus impressionnantes, les nombreux bovins encombrant de toute leur masse les places et les rues du village. Villefort est aujourd'hui également animé par ses brocantes et ses marchés artisanaux.

lire la suite
Histoire

Origines de Villefort

Au Moyen Âge, Villefort porte le nom de Villa Montisfortis, faisant peut-être référence à une ancienne exploitation agricole romaine. Le bourg est alors dominé par un château dont il ne reste plus rien aujourd'hui. Lieu stratégique de péage, ce castrum garde alors le chemin de Régordane depuis les hauteurs du Collet (sortie sud du bourg).

lire la suite
Histoire

Des temps troublés

Villefort a connu les guerres de religion aux XVIe et XVIIe siècles. En 1629, Henri de Rohan fait assiéger la ville. La rue de la Bourgade est incendiée par les Huguenots. Au XVIIe siècle, le bourg est ceint de murailles, qui sont démolies entre 1808 et 1813. Pendant la période révolutionnaire, des blasons rappelant l'Ancien Régime sont martelés, témoignage de la haine envers les seigneurs. Une croix sur la place du Portalet rappelle l’exécution en 1794 d’un prêtre réfractaire de Saint-Frézal-d'Albuges. La Première Guerre mondiale fait de nombreux morts. Pendant la seconde, Villefort est occupé par les Allemands. Cependant, un mouvement de résistance se crée sur le territoire où de nombreux maquis se développent.

lire la suite
Agriculture

Essor du tourisme

Situé à un kilomètre au nord du bourg, le barrage de Villefort est mis en eau le 14 juillet 1964. Sa construction ouvre une alternative à l’agriculture. Les activités touristiques se développent : pêche, baignade ou sports nautiques. Le tourisme est également basé sur la richesse du patrimoine naturel du canton avec de nombreux itinéraires de randonnée, le canyoning dans les gorges du Chassezac, ou le ski dans les stations du mont Lozère...

lire la suite
Histoire

Pont de Rastel

Pont de Rastel, comme Chamborigaud, La Vernarède et Chambon, a connu un important développement économique durant l’âge d’or des filatures et des mines de charbon, au XIXe siècle et au début du XXe siècle. C’est ici que se trouve l’ancienne magnanerie du Gravas, à laquelle Jean-Pierre Chabrol, né à Chamborigaud, a souvent fait référence dans son œuvre, demeure de la famille depuis le XIVe siècle.
lire la suite

Description

Seul le segment du chemin qui traverse pour une bonne partie le territoire du Parc national des Cévennes, entre la Bastide-Puylaurent et l’Affenadou, est ici présenté. 
Retrouvez l'intégralité de l'itinéraire dans le topo-guide « Le chemin de Régordane » (réf. 7000) de la Fédération française de randonnée pédestre (FFRandonnée), en vente dans les maisons du Parc, à la boutique en ligne sur www.cevennes-parcnational.fr, dans les librairies, magasins de sport et sur https://boutique.ffrandonnee.fr.
Toutes les informations sur le chemin de Régordane sont aussi sur le site : www.chemin-regordane.fr
Départ : La Bastide-Puylaurent
Arrivée : l'Affenadou
Communes traversées : Prévenchères, Pourcharesses, Villefort, Saint-André-Capcèze, Ponteils-et-Brésis, Concoules, Génolhac, Chamborigaud, La Vernarède, Portes

Profil altimétrique


Recommandations

Attention, pour des raisons diverses, il peut avoir une différence de balisage entre le marquage sur le terrain et le tracé du topoguide, merci de bien vouloir suivre le balisage sur le terrain. Adaptez votre équipement à la randonnée de plusieurs jours, mais aussi aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Refermez soigneusement clôtures et portillons.

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Génolhac

Place du Colombier, 30450 Génolhac

http://www.cevennes-tourisme.fr/

contact@cevennes-tourisme.fr

04 66 61 09 48

La Maison du tourisme et du Parc abrite le bureau d'information touristique de  l'office Cévennes-tourisme et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.

Sur place : expositions temporaires, programme d'animations "Un été avec le Parc"et boutique
Ouvert d'avril à octobre

En savoir plus

Office de tourisme Mont-Lozère, Villefort

Place du Bosquet, 48800 Villefort

https://www.destination-montlozere.fr/

otmontlozere.villefort@gmail.com

04 66 46 87 30

Les relais d'information sont des offices de tourisme partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. Ouvert toute l'année

En savoir plus

Source

Comité départemental de la randonnée pédestre 48http://lozere.ffrandonnee.fr/
Comité départemental de la randonnée pédestre Gardhttp://gard.ffrandonnee.fr/
Fédération française de la randonnée pédestrehttps://www.ffrandonnee.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :