Le pas de l'ane
Trèves

Le pas de l'ane

Architecture et village
Forêt
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
C'est un sentier en corniche comme on les aime, en belvédère au-dessus des gorges du Trévezel. Ce torrent a profité d'une ligne de faille pour entailler le causse de gorges profondes.
Ce balcon géant offre une vue sur des falaises boisées d’où saillent de grands crocs de calcaire mis à nu. Tout en bas, le hameau du Villaret où vous passerez dans deux ou trois heures, selon votre pas… Prenez garde que ce ne soit pas celui de l'âne qui fut à l'origine « du pas de l'âne », nom de la corniche rocheuse jumelle que vous voyez en face !
Ce nom vient du faux-pas que fit un âne, il y a bien longtemps, et qui l’expédia avec son malheureux maître en bas de la falaise…

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Trèves

    Du Chasséen (Baume Lairoux, la Verrière....), Tabrî, le "village près de l'eau", Ibère, passage commercial entre Gabales et la Côte avec les Volques Arécomiques, orné d'un pont en bois par les Romains, occupé par les Wisigoths ariens, puis les Francs nicéens, est détruit par les Musulmans vers 730. Renaissance Carolingienne avec le pont roman puis fidélité aux rois de France qui lui vaut sa charte consulaire du XIVe siècle et la cloche sur l'église restée catholique. Trèves a des chènevières au XVIIe siècle où les toiles de chanvre alimentent les draperies de Lodève. Sa fromagerie de bleus de brebis, sa mine de plomb argentifère et ses faïsses d'amandiers et de lentilles appartiennent au passé. Reste le Pétassou. (M MOULINIER, historien)
  • Histoire

    Espinassous et son château

    Voici le plateau d'Espinassous et son château datant du XVe siècle. Il n'a plus qu'une seule tour car la seconde à fait comme l'âne, elle aurait roulé dans le ravin au bord duquel elle se dressait.
    La cour du château est magnifique avec ses anciennes dépendances agricoles que l'on voit à travers le portail, du bord du chemin. Ces bâtiments sont caractéristiques de l’architecture caussenarde : lourdes toitures de lauzes calcaire, façades flanquées de contreforts, ouvertures étroites, réalisées dans les voûtes en berceau brisé.
    Le hameau se trouve dans une plaine agricole en bordure de falaise.
  • Milieu naturel

    La forêt tropicale et les fleurs du Causse

    Une végétation très différente entre le causse et le fond du « ravin sans nom » !
    Sur le causse, sol calcaire et aride, poussent des fleurs aux couleurs délicates comme l’anémone hépatique d’un bleu/mauve, mais aussi l’anémone des bois qui elle est blanche. Une tache jaune et apparaît une renoncule de Californie, sans oublier le thym qui embaume le chemin !
    Les buis de part et d’autre marque le chemin. Des chênes pubescents et pins sylvestres nous abriteront un peu du soleil en période estivale.
    Ce qui vous attend dans le « ravin sans nom » est un dépaysement total. Tout d’un coup vous êtes projetés dans une forêt tropicale dense; buis et lianes se partagent le ravin. Le soleil ne pénètre jamais pour réchauffer le ruisseau. jamais ! il y fait très frais !
    La mousse pousse partout. Heureusement le balisage est parfait.

Description

Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident ainsi qu'un balisage en peinture jaune. Les lieux-dits et/ou les directions à suivre sont indiqués en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous :

Départ de "Trèves", au parking devant la mairie. Prendre le chemin qui monte contre la croix.
1) Plusieurs lacets avant d’arriver au poteau «Roc du regard»,  aller au point de vue.
2) Au «Roc du regard» tourner à gauche, bien refermer le portillon.
3) Continuer le sentier. À la petite route «Le puech», prendre à droite direction "Mare d'Espinassous" en direction du hameau.
4) Traverser le "hameau de l'Espinassous" et continuer tout droit.
5) Au poteau "Mare d'Espinassous" prendre à droite et descendre jusqu’à «Randavel» puis rejoindre la D 157.
6) À la route, tourner à droite et l'emprunter sur environ 800 m.
7) Tourner à gauche et traverser le "Trévezel" par le pont. Continuer sur la route en direction de Comeiras.
8) Au 4e lacet, quitter la route et aller tout droit – refermer le portillon.
9) Continuer le chemin jusqu’à une plateforme.
10) Descente difficile dans les rochers et chemin glissant.
11) Remonter vers le « hameau du Villaret » et de-là suivre la descente vers « Trèves ». Traverser le village pour remonter à la mairie.
  • Départ : Trèves - Mairie
  • Arrivée : Trèves - Mairie
  • Communes traversées : Trèves, Lanuéjols et Dourbies

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Attention, dans les gorges, chemin glissant par l'humidité ambiante, avec passage dans des rochers (impraticable à VTT).  Avant de vous engager sur un circuit, vérifiez qu'il est adapté à votre activité et à votre niveau. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante. Passages très difficiles sur le retour du sentier. Déconseillé aux enfants de moins de 16 ans et aux groupes.
En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes, La Serreyrède

Col de la Serreyrède, 30570 Val d'Aigoual

https://www.sudcevennes.comoffice-du-tourisme-causse@wanadoo.fr04 67 82 64 67

La Maison de l'Aigoual abrite l'office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.
Sur place : expositions temporaires, animations au départ du site et boutique

En savoir plus
Accessibilité :
Accessible aux personnes à mobilité réduite sur les trois niveaux du bâtiment (ascenseur)

Transport

liO est le service public Occitanie Transports de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée. Il permet à chacun de se déplacer facilement en privilégiant les transports en commun. Pour tout savoir, contacter le 08 10 33 42 73 ou se rendre sur www.laregion.fr
(pendant la période scolaire)

Accès routiers et parkings

Au départ de St-Jean de Bruel, prendre la D 314, puis le D 47, direction Trèves.

Stationnement :

Parking de la mairie

En savoir plus


Source

CC Causses Aigoual Cévennes Terres Solidaireshttp://www.caussesaigoualcevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :