Vallée de Gourdouze - circuit 21
>>
Accueil
>
Trail
>
Vallée de Gourdouze - circuit 21
Le Pont-de-Montvert

Vallée de Gourdouze - circuit 21

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Lorsqu’il n’y a que la technicité du parcours qui peut rivaliser avec la beauté des paysages… entre Cévennes et mont Lozère une expédition pur bonheur!

Les 12 patrimoines à découvrir
Histoire

Mas de La Barque

Occupé uniquement par une maison forestière à la fin du siècle dernier, le Mas de la Barque a été fréquenté par les clubs de ski pour enfants à partir des années 1960, puis par les familles gardoises pendant les week-ends. En semaine, l'association « union pour l'animation de la Grange » organisait des classes vertes, des classes patrimoines et des journées à thème tout public. Des infrastructures coûteuses ont été progressivement mises en place (bâtiments, remontées mécaniques, canons à neige) puis partiellement démolies. Aujourd’hui, dans le cadre d'un programme global de requalification du site, l'aménagement touristique (domaine de ski de fond, raquettes, traîneaux, gîtes...) a été réalisé et est géré par une société d'économie mixte. La station propose des activités de pleine nature, été comme hiver.

lire la suite
Tradition

La barque mystérieuse

Remarquez-vous l’étrange rocher en forme de barque ? Est-ce lui qui donne son nom au hameau ? En patois, « berque » désigne une brèche dans la montagne.Alors, Mas de la Barque ou « Mas de la Berque » ? Le Mas de la Barque se trouve sur la commune de Vialas en bordure de la forêt de Gourdouze. Le domaine du Prieuré de Gourdouze, auquel était rattachée la forêt, fut déclaré bien national à la Révolution française en 1789 puis vendu pour payer les dettes de l’État.
lire la suite
Flore

Les sphaignes

Vous allez traverser des zones humides ou vivent les sphaignes, sortes de mousse, de coloration allant du jaune-vert au rouge sang. Sans elles, le rôle des tourbières serait fortement compromis. Mortes elles constituent l’essentiel de la tourbe et limitent l'implantation de compétiteurs. Elles se comportent comme des éponges, maintenant en leur sein une grande quantité d'eau et asphyxiant les racines des autres végétaux. Leur présence est signe de bonne santé de la tourbière et permet la vie d'espèces à fort intérêt patrimonial comme la droséra, les canneberges, l'andromède.....Malheureusement, elles sont fragiles et sensibles à l'écrasement, restez sur la trace du sentier et descendez du vélo.
lire la suite
Histoire

Gourdouze

Au XIVe siècle, ce village fut un prieuré qui dépendait de la paroisse de Castagnols. Un incendie brûla tous les toits de chaume du village en 1906. Racheté en partie dans les années 1960 par un particulier qui l'a profondément modifié, il est devenu propriété du Parc national des Cévennes qui rétrocède 250 hectares à une coopérative d'éleveurs du mont Lozère : ainsi, les troupeaux entretiennent l'espace. Cette coopérative gère 1 200 hectares sur mas Camargues et Gourdouze. Ces hautes terres accueillent des troupeaux ovins et bovins, du 15 mai au 15 novembre.

lire la suite
Histoire

Architecture du paysage

Soutenant des terrasses appelées  « bancels » ou « faïsses », où on cultivait des fruits et des légumes, du seigle et des châtaigniers, ces murs retenaient la terre et orientaient l’eau de ruissellement. Plus haut, des prés pentus fauchés à la main fournissaient le foin que l’on descendait dans les hameaux, au XIXe siècle, au moyen de câbles.

Panneau n°9

lire la suite
Histoire

Les Esparnettes

Ce quartier se situe à l’emplacement des
« terres paranettes », c'est-à-dire des terres non cultivées, faisant jadis partie du domaine du château. Avec l’exploitation des mines, la population augmente : les maisons remplacent les jardins et sont construites en hauteur. Le quartier actuel s’étend du début de la rue jusqu'à l’église.

Panneau n°12

lire la suite
Paysage

Évolution du paysage

Le schéma d’évolution du village qui figure sur le panneau a été réalisé en rapprochant le compoix (document de base de la fiscalité entre le XIVe et le XVIIe siècle), les cadastres napoléoniens de 1815 et 1830 et le cadastre actuel…

Panneau n°11

lire la suite
Géologie

La Faille de Vialas

Un pont enjambe le Rieutort, appelé Pudissine dans sa partie amont. Ce ruisseau prend sa source sur le mont Lozère à 1 425m d'altitude, près du mas de la Barque. Dans cette vallée, les masses arrondies du granit contrastent avec les blocs rectangulaires et fracturés du schiste. Dans le Rieutort, on peut trouver du schiste plaqué au granit, comme si les deux roches avaient été coupées au couteau puis collées ensemble. Cela vient du fait que le massif granitique du mont Lozère est remonté à travers les schistes en les fracturant, au carbonifère (- 285 millions d'années). Cet itinéraire longe les sites miniers liés à la faille de Vialas (elle-même perpendiculaire à la grande faille de Villefort). 

lire la suite
Eau

Le Rieutort

Ce « ruisseau tordu » mérite bien son nom ! Torrentueux une fois qu’il a quitté le plateau, le Rieutort donne naissance à de multiples et superbes vasques et cascades. L’eau est indispensable à l’agriculture et à l’élevage : les anciens, sans ménager leur peine, ont construit de nombreux béals (canaux), destinés à amener l’eau jusqu'aux prés d’altitude, aux cultures et aux bergeries. Plusieurs subsistent ; avec un peu d’attention, vous pourrez en observer sur la rive droite, semblables à des arêtes de poisson circulant en courbe de niveau, depuis la colonne que constitue le ruisseau.
lire la suite
Eau

Tourrières

Les ruisseaux que vous avez croisés sur votre chemin s’écoulent tous vers Vialas et la Méditerranée. Nous ne sommes pas loin néanmoins de la ligne de partage des eaux. En effet, un peu plus loin, le Tarn prend sa source avant d’entamer un long chemin vers la Garonne et l’Atlantique.

lire la suite
Agriculture

Le hameau des Tourrières

Aux Tourrières, le berger garde en estive environ un millier de brebis. À son propre troupeau de 300 bêtes s’ajoutent ceux de quelques autres propriétaires. Monté du Gard voisin, pour partie en camion et pour partie à pied par la draille, le troupeau parcourt des centaines d’hectares jusqu’à la fin de l’automne, maintenant de la sorte un paysage façonné par l’homme et les troupeaux.

lire la suite
Pastoralisme

La draille du Languedoc

Elle a été fréquentée par les troupeaux de moutons au moment de la transhumance et par les éleveurs qui allaient vendre ou acheter des animaux à la foire de Bellecoste qui avait lieu le 16 juillet et le 25 septembre. Elle reliait les habitants du plateau au bourg de Saint-Maurice-de-Ventalon. (Julie Hugon)

lire la suite

Description

Première partie en descente, sur un agréable sentier, entre sous-bois et pâtures sauvages. Arrivée au magnifique hameau de Gourdouze, où l’on continue de descendre jusqu'à Vialas, par un sentier, ouvert et rocailleux au début, puis forestier.On rejoint Les Tourrières après une longue montée sur sentier, avec quelques parties assez raides. Aux Tourrières, on prend la route sur 1 km puis on grimpe, via un joli sentier entre chaos rocheux et plaines herbeuses jusqu’au fameux pont du Tarn. L’arrivée s'effectue par une piste plus roulante.

Suivre le balisage du trail n°21. 
Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident ainsi qu'un balisage de peinture jaune. Les lieux-dits et/ou les directions à suivre sont indiqués en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous : 
 
Départ au "Mas de La Barque", prendre la direction "Gourdouze" par "Les écuries de Mas de La Barque", "Rochers de la barque" (2x), "Les faux des Armes", "La Chassalde". À "Gourdouze" descente sur "Vialas". À « Vialas » direction « Vialas-Place de l’ancienne Gendarmerie »,puis « La vigne », « Plagette », « Lou devez », « La tranchée », « Légaou », "Rieutord" (2x).  Directions "Les Tourrières" par "Les Polimies Hautes". Aux "Tourrières" direction "L'Aubaret" par "La Boulade" et "Pont de l'Aubaret". Puis à "L'Aubaret", direction "Gap Francès" et "Pont du Tarn". Au "Pont du Tarn" retour à "Mas de La Barque" par "Les Nasses du Pont des eaux", "Bois du Commandeur", "Bouos de l'Oultre", "La Planette", "Sénégrières", « Gardièze », "Martelet" et "Mas de La Barque".
 
Itinéraire trail extrait du cartoguide Mont Lozère - Pays des sources, Sommet des Cévennes, réalisé par le Pôle de pleine nature du Mont Lozère.
Départ : Mas de la Barque
Arrivée : Mas de la Barque
Communes traversées : Le Pont-de-Montvert, Vialas, Saint-Maurice-de-Ventalon

Profil altimétrique


Recommandations

Attention présence de chien(s) de protection (patou-s) sur les secteurs des Tourrières et de l'Aubaret, adaptez votre comportement.
Avant de vous engager sur un circuit, vérifiez qu'il est adapté à votre activité et à votre niveau. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Refermez bien les clôtures et les portillons. Restez sur les chemins balisés.
En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Génolhac

Place du Colombier, 30450 Génolhac

http://www.cevennes-tourisme.fr/

contact@cevennes-tourisme.fr

04 66 61 09 48

La Maison du tourisme et du Parc abrite le bureau d'information touristique de  l'office Cévennes-tourisme et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.

Sur place : expositions temporaires, programme d'animations "Un été avec le Parc"et boutique
Ouvert d'avril à octobre

En savoir plus

Office de tourisme Des Cévennes au mont Lozère, Le Pont-de-Montvert

le Quai, 48220 Le Pont de Montvert sud mont-Lozère

https://www.cevennes-montlozere.com/

info@cevennes-montlozere.com

04 66 45 81 94

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)
En savoir plus

Office de tourisme Mont-Lozère, Villefort

Place du Bosquet, 48800 Villefort

https://www.destination-montlozere.fr/

otmontlozere.villefort@gmail.com

04 66 46 87 30

Les relais d'information sont des offices de tourisme partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. Ouvert toute l'année

En savoir plus

Station du Mas de la Barque

48800 Villefort

https://www.lemasdelabarque.com/

lemasdelabarque@france48.com

04 66 46 92 72

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis Villefort, par la D 66.
Depuis Génolhac, par la D 362 puis D 66.

Stationnement :

Mas de la Barque

Source

CC des Cévennes au Mont Lozèrehttp://www.cevennes-mont-lozere.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/
Pôle pleine nature Mont Lozère

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :