Les Puechs
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Les Puechs
Mialet

Les Puechs

Architecture et village
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Depuis les berges du Gardon jusqu'au mas Soubeyran, lieu de mémoire du protestantisme, faites un peu d'histoire avant de vous évader dans la garrigue. Vous profiterez de vues imprenables sur les Puechs, l'Aigoual, le Liron et les Alpes par temps clair.


Les 4 patrimoines à découvrir
Histoire

Le pont des Camisards

Longtemps, la légende voulut que ce pont en dos d'âne ait été construit par Jean Cavalier, chef camisard, entre 1702 et 1704... Il n'en est rien. Sa construction eut lieu dix ans plus tard, entre 1714 et 1718, lorsque l'intendant de Louis XIV, Monsieur de Basville, procéda à l'aménagement routier cévenol. Le diocèse d'Alès prit une part importante à ce  chantier et les habitants de Mialet furent contraints d'y participer en y travaillant ou en payant des taxes. En 1976, il fut classé Monument historique. (Nelly Bernard)

lire la suite
Histoire

Le mas Soubeyran

L'idée d'un « musée du Désert » remonte à 1880 lorsque la Société de l'histoire du protestantisme français lance une souscription pour acquérir la maison natale du chef camisard Roland, de son vrai nom Pierre Laporte.(...) En 1910, le musée du Désert est créé : ce lieu de mémoire retrace un siècle de l'histoire du protestantisme et de sa lutte contre l’intolérance du pouvoir.(...) Il veut être le témoin d'un passé et donner conscience de l’héritage spirituel et culturel de la mentalité cévenole. Chaque premier dimanche de septembre a lieu l'Assemblée du Désert où près de vingt mille personnes se rassemblent pour célébrer un culte, à l'ombre des chênes du mas Soubeyran. (Nelly Bernard)

lire la suite
Agriculture

Moulin

De très anciens moulins à huile, à laine et à farine bordent le valat de la Baumelle. Remarquez sur le bord du sentier le bassin de stockage accolé au moulin : c'est une « gorga ». Les jardins potagers des habitants de Luziers se trouvaient sur les nombreuses terrasses encore visibles de part et d'autre du sentier. Les plus hautes - les "jardins sécants" - étaient réservées aux cultures nécessitant peu d'eau: fèves, lentilles, pois, ... Les autres légumes étaient plantés sur celles situées plus près du cours d'eau. Un système de canalisations en terre cuite reliées à de petits bassins en assurait l'irrigation. (Nelly Bernard)

lire la suite
Flore

Ellébore ou Hellébore

Au bord des chemins pousse une plante dont au moins le nom est connu de ceux qui récitèrent la fable "Le lièvre et la tortue". Souvenez-vous: "Ma commère, il faut vous purger avec quatre grains d'ellébore". La plante est toxique, comme son autre nom,la rose de serpent, le laisse entendre, mais ne soigne pas la folie comme le voulait la croyance populaire. Cette renonculacée est repérable en hiver grâce à son feuillage persistant vert pâle et palmé à lobes lancéolés. (...) Sa hampe florale aux bractées vert pâle, mourant après la floraison, apparaît en févier-mars. Elle est ornée de cinq pétales verdâtres bordés de rouge et de dix pétales en forme de tube au nectar peu agréable. Les bergers la suspendaient dans les bergeries, et l'utilisaient pour soigner les abcès et la galle du mouton. (Nelly Bernard)

lire la suite

Description

Depuis le parking, prendre à droite sur la D 50, traverser le pont des Camisards puis tourner à gauche direction Le Travès / Paussan. Puis, prendre la direction du mas Soubeyran en passant par la Roquette. Au mas Soubeyran, prendre le sentier à droite pour rejoindre le valat de la Baumelle qui conduit au mas du même nom. Passer à droite du mas et continuer sur la piste pour rejoindre la route. Prendre à droite sur la route, et 250 m plus loin, tourner à gauche sur un sentier, direction La Rouvière. À La Rouvière, tourner à gauche sur une piste DFCI et prendre un sentier à gauche qui descend dans le valat de Roquefeuille. Traverser le pont, prendre la route à gauche, puis un petit sentier à droite qui mène à Mialet.

Départ : Mialet
Arrivée : Mialet
Communes traversées : Mialet

Profil altimétrique


Recommandations

Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Refermez les clôtures et les portillons.


Lieux de renseignement

Office de tourisme Cévennes Tourisme, Saint-Jean-du-Gard

Maison rouge, 30270 Saint-Jean-du-Gard

https://www.cevennes-tourisme.fr/

contact@cevennes-tourisme.fr

04 66 85 32 11

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Anduze, D 129 Générargues, puis D 50 Mialet

Stationnement :

Devant le cimetière

Source

Alès agglomérationhttp://www.alescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :