Le roc troué
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Le roc troué
Soustelle

Le roc troué

Architecture et village
Faune et flore
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une immersion dans les basses Cévennes, entre châtaigniers et maquis, à la découverte de la vallée du Galeizon et de la plaine languedocienne.


Les 4 patrimoines à découvrir
Architecture

Le Flaquier

(Propriété privée) On pénètre dans la ruine par un escalier  taillé au burin dans le rocher. Bergerie, four à pain, clède, tous les bâtiments sont à même le rocher. Au-dessus, une source est captée et aménagée pour les besoins du hameau de jadis. Le grand bassin de retenue d'eau, creusé dans le roc, est aujourd'hui asséché. (B. Mathieu)

lire la suite
Flore

Maquis

Tout un maquis de bruyères arborescentes, de filaires, de cistes à feuille de sauge, d'arbousiers, autour desquels batifole un pacha à deux queues.... Ce papillon se reconnaît à sa robe de Turquie, fauve et brune, aux dessous ocellés de noir et de blanc et aux deux queues qu'il porte au bas des ailes. Il ne se rencontre qu'au pays des arbousiers. Et pour cause: c'est la seule plante qui accueille sa ponte, nourrit sa chenille et accroche sa chrysalide dans ses rameaux. Il aime goûter les fruits mûrs, les matières fermentées voire alcoolisées ! Ce papillon est aussi appelé le jason. (B. Mathieu)

lire la suite
Histoire

Le roc troué

Le passage répété des troupeaux sauvages puis domestiques avait hissé, depuis des millénaires, un chemin sur ce sommet. Sous l'impulsion des moines de Cendras, les hommes l'élargirent de leurs mains pour faciliter le passage des convois de mules bâtées et des troupeaux. En 1689, M. de Basville, intendant du Languedoc, applique une ordonnance royale commandant l'aménagement des voies cévenoles de façon que les canons puissent y rouler, pour mieux traquer les protestants rebelles.(...) Les murs de soutènement en pierre sèche et surtout la brèche géante creusée dans le roc qui donne son nom à toute la montagne - le Roc Troué-, en disent long sur le travail colossal de nos ancêtres. Aujourd'hui, la voie est si éprouvée que l'on a peine à imaginer qu'elle fut carrossable ! (B. Mathieu)

lire la suite
Archéologie

Dolmen du Roc troué

Des ensembles de dolmens furent bâtis il y a 4 000 ans puis effondrés et re-employés jusqu'au VIe siècle avant J.-C. pour y déposer les cendres des défunts et quelques ultimes offrandes. Certains semblent plus élaborés notamment celui-ci, sur son socle rond, portant un dolmen construit comme une maisonnette, une table rocheuse formant sa "toiture". En fait, il n'est pas certain que les sépultures préhistoriques cévenoles aient été ainsi couvertes. Les fouilles ont révélé des fragments de céramiques, des bracelets de bronze, des silex taillés, quelques dépôts d'incinération, et parfois n'ont rien donné. (B. Mathieu)

lire la suite

Description

Depuis le parking, descendre sur la route et quelques mètres après le premier virage, tourner à gauche et descendre sur un sentier pour rejoindre la route de Peyraube. Au réservoir, descendre sur la route et prendre la piste sur la gauche, avant d'arriver à Peyraube. Continuer sur cette piste, passer devant Les Pièces. Avant Les Combes, au panneau directionnel Le Flaquier, prendre le sentier sur la gauche direction Les Cabassettes. Monter dans la châtaigneraie, passer devant Le Flaquier, aller jusqu'à la deuxième ruine, continuer sur le sentier pour rejoindre la piste. Prendre cette piste à gauche et rejoindre la D 632. L'emprunter sur la gauche jusqu'au croisement de la D 32. L'emprunter par la droite sur 400 m puis monter par le sentier à gauche au col des Cabassettes. Au col, prendre le sentier à gauche, passer au Roc troué et au dolmen du même nom et rejoindre la route D 32. Prendre la route communale direction Peyraube pour rejoindre le parking.

Départ : Site des Tombes de Peyraube
Arrivée : Site des Tombes de Peyraube
Communes traversées : Soustelle, Lamelouze

Profil altimétrique


Recommandations

Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Bien refermer les clôtures et les portillons.


Lieux de renseignement

Office de tourisme Cévennes Tourisme, La Grand-Combe

Maison du mineur, rue Victor Fumat, 30110 La Grand-Combe

http://www.cevennes-tourisme.fr/

contact@cevennes-tourisme.fr

04 66 52 32 15

Les relais d'information sont des offices de tourisme partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.
Ouvert toute l'année

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis La Grand-Combe direction Les Salles du Gardon, D 283 La croix des vents, Le Sollier et direction Peyraube. S'arrêter au parking des tombes de Peyraube avant le hameau de Peyraube.

Stationnement :

Parking du site des Tombes de Peyraube

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :