Béal des abrits
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Béal des abrits
Saint-Martin-de-Lansuscle

Béal des abrits

Eau et géologie
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Extraordinaire preuve d'opiniâtreté de l'homme pour canaliser l'eau pour ses besoins, à une époque où le matériel technique était dérisoire.

Les 2 patrimoines à découvrir
Eau

Le canal

Sur le Gardon, un petit barrage: c'est une prise d'eau qui permettait d'alimenter le béal (canal d'irrigation). Cette prise d'eau date des années 45/50. Actuellement elle n'est plus entretenue. Le mur construit au départ du canal servait à éviter que le bois charrié par la rivière n'obstrue le béal. Il était muni à sa base, d'une trappe mobile en bois qui servait de vanne. En suivant le béal, on observe un mur surplombant le rocher (côté montagne), qui empêche la terre de descendre dans le canal. Plus loin le béal devient un couloir d'une hauteur impressionnante. On raconte qu'au moyen Age, un serf se permit de chasser un lièvre sur les terres du Seigneurs des Abrits, sans son autorisation. Le seigneur le surprit et comme il était détenteur de la justice sur ses terres, il le condamna à creuser le béal.

lire la suite
Eau

Le moulin

Le béal débouche dans un bassin destiné à réguler le débit de l'eau. Une bonde en bas de l'escalier commandait l'arrivée de l'eau sous le moulin, c'était la pierre plate percée que l'on fermait avec un bouchon en châtaignier auquel on attachait une corde pour la tirer depuis le haut. L'escalier servait à descendre nettoyer le bassin. L'eau coulait ensuite sous le moulin où était la roue horizontale. Le moulin, qui faisait partie de la propriété du château des Abrits, possède de beaux encadrements d’ouvertures en fraidonite. Si personne ne se rappelle avoir vu fonctionner le moulin, le béal a servi à irriguer le pré. On remplissait le bassin deux fois par jour pour irriguer. L'entretien du béal  prenait 4 ou 5 jours, il fallait nettoyer le canal, vérifier les murs et en colmater les brèches.
lire la suite

Description

Depuis le parking, prendre sur 600 m la route en direction du hameau des Abrits, puis prendre le sentier à gauche et descendre dans les châtaigniers.
1) Au mas abandonné, passer sous les ruines et suivre le sentier.
2) Traverser le petit ruisseau et avant d'arriver au second cours d’eau quitter le sentier et prendre à droite sur un sentier descendant vers le gardon de St Martin. Rejoindre le gardon.
3) Ne pas traverser le gardon, le sentier chemine à droite le long du béal. Attention aux roches qui sont glissantes en période humide.
4) Au bout du béal, rejoindre la gourgue (bassin alimentant le moulin) et monter le sentier jusqu'à la route. À la route, prendre à droite et rejoindre le parking.

Départ : Sur la route d'accès au hameau des Abrits
Arrivée : Sur la route d'accès au hameau des Abrits
Communes traversées : Saint-Martin-de-Lansuscle

Profil altimétrique


Recommandations

Attention, sentier en bordure du gardon très glissant en période humide. Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Refermez bien les clôtures et les portillons.

Lieux de renseignement

Office de tourisme Des Cévennes au mont Lozère, Le Pont-de-Montvert

le Quai, 48220 Le Pont de Montvert sud mont-Lozère

https://www.cevennes-montlozere.com/

info@cevennes-montlozere.com

04 66 45 81 94

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)
En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis Sainte-Croix-Vallée-Française, pendre la D28 direction Saint-Martin-de-Lansuscle. Avant d'arriver à Saint-Martin-de-Lansuscle prendre la route à droite direction Les Abrits, départ du sentier en bordure de la route à 1,200 km

Stationnement :

en bordure de la route allant au hameau des Abrits

Source

CC Gorges Causses Cévenneshttps://www.gorgescaussescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :