Le pont des moutonniers
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Le pont des moutonniers
Notre-Dame-de-la-Rouvière

Le pont des moutonniers

Architecture et village
Forêt
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Après une belle montée dans les châtaigniers, une vue extraordinaire s’offre à vous. Le chemin de crête que vous empruntez est une ancienne voie de circulation des troupeaux transhumants. Vous découvrez le pont moutonnier et descendez le long d’une ancienne forêt plantée de chênes pubescents.

Les 4 patrimoines à découvrir
Agriculture

La draille et le Pont Moutonnier

Le pont moutonnier du col de l’Asclier est situé sur une grande draille, chemin traditionnel de transhumance vers les hauts pâturages de l’Aigoual et du Mont Lozère, route royale pendant la révolte des Camisards au XVIIIe siècle, chemin des colporteurs et de grande randonnée… Le col de l’Asclier (de l’occitan asclar, fendre) où la route semble passer au travers d’une brèche, est bien nommé : il se trouve sur une faille rocheuse. Mais le plus étonnant c’est le pont, un pont sans route. Il a été construit juste pour que les troupeaux passent ce passage difficile !
lire la suite
Milieu naturel

Le chêne blanc ou pubescent

Avant le col, nous pouvons voir sous le chemin un bois de chênes blancs, avec des spécimens de bonne taille. Arbre indigène aux basses et moyennes altitudes, c'est à son détriment que fut planté le châtaignier depuis le IXe siècle. C'est pourtant un arbre au bois de qualité, résistant au feu et à la sécheresse de par son enracinement profond, abritant un grand nombre d'espèces d'insectes mais aussi de plantes herbacées. (700 espèces différentes de plantes et d'animaux, dont 490 espèces de coléoptères lignicoles, vivant dans le bois).
lire la suite
Histoire

Belvédère du Puech Sigal

On découvre du belvédère de Puech Sigal une vue saisissante sur la haute vallée de l’Hérault. Sigal étant proche de « séguéla », seigle en occitan, cela pousse à croire que cette céréale était cultivée ici. Des moines bénédictins y auraient séjourné. Le chemin pavé, « calade », menant par la grande draille au col de l’homme Mort, rend cette supposition plausible...

lire la suite
Histoire

Puech Sigal

À Puech Sigal (de seigle, en occitan), on cultive la terre depuis le Moyen-Age. Certains parlent de la présence, alors, de moines bénédictins. De nombreux lieux furent en effet défrichés et mis en valeur par les moines à cette époque. Ce belvédère ensoleillé offre une vue superbe sur le massif de l'Aigoual et la haute vallée de l'Hérault. Autour de ce hameau aux maisons de granite, des jardins potagers, des prairies et des vergers donnent au lieu un caractère insulaire au milieu d'une mer de chênes verts et de châtaigniers.
lire la suite

Description

Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident ainsi qu'un balisage peinture jaune. Les lieux-dits et/ou les directions à suivre sont indiqué(e)s en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous :

Au départ, à "Puech Sigal", prendre la piste à gauche.
1)    Suivre la direction « Col de l’Homme Mort » et prendre plus loin le sentier balisé à droite.
2)    Traverser plus haut un replat de landes et de pâturages jusqu’au « Col  de l'Homme Mort »
3)    Au « col de l’Homme Mort » prendre à droite direction le « Pont Moutonnier »
4)    Au  « Pont Moutonnier » descendre la route sur 100m.
5)    Au "Source de l'Asclier", prendre le chemin sur la droite et descendre au « Mas Corbières »
6)    Au "Mas Corbières", prendre la direction "Puech Sigal" par "Valnières".
Départ : Puech Sigal
Arrivée : Puech Sigal
Communes traversées : Notre-Dame-de-la-Rouvière, Valleraugue, Les Plantiers

Profil altimétrique


Recommandations

Avant de vous engager sur un circuit, vérifiez qu'il est adapté à votre activité et à votre niveau. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante. Refermez bien les clôtures et les portillons.
Attention, la descente sur le mas Corbières est difficile.


Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes, La Serreyrède

Col de la Serreyrède, 30570 Val d'Aigoual

https://www.sudcevennes.com

office-du-tourisme-causse@wanadoo.fr

04 67 82 64 67

La Maison de l'Aigoual abrite l'office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.
Sur place : expositions temporaires, animations au départ du site et boutique

En savoir plus
Accessibilité :
Accessible aux personnes à mobilité réduite sur les trois niveaux du bâtiment (ascenseur)

Office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes, Valleraugue

7 quartier des Horts, 30570 Valleraugue

https://www.sudcevennes.com

office.tourisme.valleraugue@wanadoo.fr

04 67 64 82 15

Les relais d'information sont des offices de tourisme partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)

En savoir plus

Transport

liO est le Service Public Occitanie Transports de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée. Il permet à chacun de se déplacer facilement en privilégiant les transports en commun. lio.laregion.fr

Accès routiers et parkings

Depuis la D 986, monter à Notre-Dame de la Rouvière. À l’entrée du village, prendre à gauche la D 152A jusqu’à Puech Sigal.

Stationnement :

Puech Sigal

En savoir plus


Source

CC Causses Aigoual Cévennes Terres Solidaireshttp://www.caussesaigoualcevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :