La Diligence
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
La Diligence
Peyrolles

La Diligence

Architecture et village
Eau et géologie
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Dans cette balade, vos pas vous guident au coeur de l’histoire des Cévennes, celle d’une vie rurale aussi rude qu’intense où s’est forgé un fort esprit de résistance. Ici, lieux-dits, château, maison de maître, bâtisse en schiste vous racontent la vaillante défense de femmes et d’hommes pour préserver leur liberté de culte.

Les 5 patrimoines à découvrir
Eau

Tancats ou rascaçs

Sur le versant opposé, on peut observer une succession de murets de pierre sèche qui barrent le lit des ruisseaux. Ces ouvrages traditionnels sont des tancats. Réalisés au fil des ruisseaux, ils retiennent les sédiments transportés par le ruissellement. Lors des crues, ils ralentissent les écoulements et diminuent l’érosion. L’eau s’infiltre dans les atterrissements perméables formés derrière les tancats et constitue des réserves précieuses pendant la sécheresse estivale.
lire la suite
Eau

Patrimoine hydraulique

Dans cette vallée de Valescure, un chantier d’insertion a restauré, sous l’œil de divers partenaires institutionnels et scientifiques, plus de 450 ouvrages hydrauliques. Ce chantier permet de comprendre l’importance des barrages hydrauliques dans les Cévennes (tancats, païssières, béals, trancats).
lire la suite
Histoire

Peyrolles

Peyrolles, village éclaté en hameaux épars, déjà présent au XIIIe s., a été un lieu clandestin de prêche comme l'atteste une lettre de François de Tourtoulon, seigneur de Valescure : "Nous voyons des choses étranges dans tous les endroits des Cévennes. On entend chanter la nui les psaumes en l'air comme si c'était dans un temple. Tous ceux de la maison l'on ouïe plusieurs fois et cela a été entendu dans tout le pays." Des assemblées du Désert se sont tenues dans le ruisseau de l'Arboux. Dans l'histoire du protestantisme français, l'expression Désert définit une période qui s'étend de la Révocation de l’édit de Nantes (1685) à la Révolution Française (1789).
lire la suite
Histoire

Chemins caladés et murs de soutènements

En regardant vos pieds, vous découvrirez, sur les chemins empruntés, les traces de tout ce patrimoine routier ancien. Les calades permettaient de maintenir une route plus confortable et carrossable.
Les murs de soutènement sont réguliers et parfois construits sur des emplacements très abruptes, ou taillés dans la roche. La trace de l’homme est impressionnante.
Après le château de Bussas, sur le bord du chemin, vous trouverez des pneus entassés. Vous pourrez également voir un gros câble. Ce système de câble tendu permettait d’acheminer des matériaux et aussi du bois jusqu’à la route. Lorsque la cargaison y arrivait,  il n’était pas rare, qu’entraînée par son poids, elle ait pris une vitesse excessive, le tas de pneus permettait de la stopper.

lire la suite
Architecture

Le pont de Soucy et la départementale 20

Ce magnifique pont de pierre qui enjambe le gardon a été construit en juillet 1872.
Le 14 juin 1872, le Sr François Poujol demande l’autorisation de construire un pont submersible sur le gardon de St- André, entre la route départementale 20 et la nouvelle route nationale 107, au quartier des Soucis, dans la commune de St-Martin de Corconac.
La route que nous empruntons aujourd’hui entre le pont de Soucy et l’Arénas était la seule route en fond de vallée, elle a été abandonnée en 1873, lors de la construction de la route nationale 107 (aujourd’hui la 907), sur l’autre versant. Cherchez la borne kilométrique qui est juste sur le bord du chemin !

lire la suite

Description

Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident ainsi qu'un balisage en peinture jaune. Les lieux-dits et/ou les directions à suivre sont indiqués en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous :

Au départ du parking, tourner à droite sur la départementale et 200 m plus loin, descendre à droite par la petite route en direction du "Col du Briontet" par le "Pont de L'Arénas", "Vallée Obscure" et le "Château de vallée obscure".
1)    Au « Château de vallée obscure » prendre le chemin de droite, et dans la première épingle, le sentier qui monte tout droit au "col du Briontet".
2)    Au « col du Briontet », prendre la direction "Col du Mercou" par un sentier boisé sur votre droite qui monte entre deux pistes forestières.
3)    Au « col du Mercou », prendre le chemin sur votre droite en direction du "Soucy". Le chemin emprunte d'abord une piste / route sur 200 m puis bifurque à gauche par un sentier pour rejoindre une route qui descend au "Pont Neuf" et au "Pont de Vallongue".
4)    Avant la première maison du Pont de Vallongue, prendre le chemin sur votre droite qui rejoint le ruisseau et traverser le ruisseau.
5)    Après deux passages à gué, vous arrivez à "Soucy". Attention bien rester sur le sentier.
6)    Au cours d'eau, prendre à droite, passer devant le "château de Bussas", rejoindre "L'Arénas" puis le "Pont de l'Arénas".
7)    Au "Pont de l'Arénas" tourner à gauche direction "La Planque" pour retrouver la départementale puis le parking du départ.

Départ : Virage de la Planque – Peyrolles
Arrivée : Virage de la Planque – Peyrolles
Communes traversées : Peyrolles, Soudorgues, L'Estréchure

Profil altimétrique


Recommandations

Attention ! en période de grosse pluie le passage à gué de Pont de Vallongue n’est pas possible. Avant de vous engager sur un circuit, vérifiez qu'il est adapté à votre activité et à votre niveau. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante.

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes, La Serreyrède

Col de la Serreyrède, 30570 Val d'Aigoual

https://www.sudcevennes.com

office-du-tourisme-causse@wanadoo.fr

04 67 82 64 67

La Maison de l'Aigoual abrite l'office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.
Sur place : expositions temporaires, animations au départ du site et boutique

En savoir plus
Accessibilité :
Accessible aux personnes à mobilité réduite sur les trois niveaux du bâtiment (ascenseur)

Office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes, Saint-André-de-Valborgne

les quais, 30940 Saint-André-de-Valborgne

https://www.sudcevennes.com

vallee.borgne@wanadoo.fr

04 66 60 32 11

Les relais d'information sont des offices de tourisme partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.

En savoir plus

Transport

liO est le Service Public Occitanie Transports de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. Il permet à chacun de se déplacer facilement en privilégiant les transports en commun. lio.laregion.fr
(pendant la période scolaire)

Accès routiers et parkings

Depuis St-Jean du Gard, direction St-André de Valborgne par la D907, parking "La Planque" à 800m, après l’abri bus sur votre gauche.

Stationnement :

Le virage de la Planque

En savoir plus


Source

CC Causses Aigoual Cévennes Terres Solidaireshttp://www.caussesaigoualcevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :