Le Causse de Canayère
>>
Accueil
>
Sentiers de découverte
>
Le Causse de Canayère
Trèves

Le Causse de Canayère

Eau et géologie
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le petit causse de Canayère propose un fabuleux voyage dans le temps, à l’échelle des temps géologiques mais aussi, plus proche de nous, depuis les premiers Hommes jusqu’à aujourd’hui.
Entre calcaires et schistes, le sentier laisse imaginer les plissements, effondrements et cassures qui ont affecté cette région au fil des ères géologiques. Il longe des failles le long desquelles des terrains se sont affaissés de plusieurs centaines de mètres, il surplombe un cours d'eau creusant ses gorges depuis près de trois millions d'années. Les différentes haltes vous permettront également d’appréhender l’influence humaine sur l’environnement et sur le paysage depuis la préhistoire.

Les 9 patrimoines à découvrir
Histoire

Canayère

Ancienne ferme devenue en 1880 une maison forestière. Dans les premiers temps des reboisements du massif de l'Aigoual, les gardes forestiers y logeaient toute l'année, le temps de leur mission. Les ouvriers forestiers, qui travaillaient à la plantation, pouvaient utiliser les dépendances. Par la suite, un seul agent y fut domicilié, mais depuis 1967, plus aucun garde n'y loge en permanence. (B. Mathieu)

lire la suite
Histoire

Une forêt récente

Les peuplements implantés au moment des grands reboisements à partir de la fin du XIXe siècle sont des pins noirs, essence rustique adaptée à des terrains calcaires secs. Le sous-sol des causses est caractérisé par un réseau de galeries et cavités dû à la circulation des eaux depuis plusieurs millions d’années. Des rivières souterraines sont arrêtées dans leur progression par les couches imperméables du fond de la vallée et alimentent le Trévezel.
lire la suite
Histoire

Baume Saint Firmin

Cette grotte a pu servir de refuge depuis les temps préhistoriques. Le mur est quant à lui le vestige de fortifications datant du Moyen Age, puis remaniées. Ce lieu servait alors de refuge pour la population villageoise en périodes de troubles. Au XIVe siècle, lors de la résistance aux « Routiers » qui étaient des troupes de mercenaires, financées en temps de guerre, mais vivant de pillages le reste du temps ; puis lors des guerres de Religion des XVIème - XVIIème siècle)
lire la suite
Archéologie

Cimétière néolithique

Cette grotte abrite un site préhistorique qui fut daté de 2300 ans av. notre ère. Il comportait notamment un cimetière néolithique de près de 300 individus, issus de décès individuels successifs ou d’une inhumation collective liée à un conflit ou une épidémie. L’un des crânes portait l’entaille profonde d’un coup de hache, une vertèbre portait encore un poignard en cuivre ! Par mesure de protection, l’accès à la grotte est interdit. Ces vestiges sont exposés au musée de Millau.
lire la suite
Géologie

Géologie à ciel ouvert

Pendant l'ère primaire, se sont formés granites et schistes, qui constituent le socle des Cévennes et des Causses. Ce socle aplani par l'érosion fut recouvert par une mer où se sont accumulés, des sédiments calcaires. Sur les reliefs, l'érosion a provoqué l'élimination de la couverture sédimentaire alors que sur des zones affaissées, comme les Causses, les dépôts calcaires se sont maintenus. Depuis, les cours d'eau ont entaillé le calcaire toujours plus profondément et ce creusement se poursuit encore de nos jours.
lire la suite
Milieu naturel

Une pelouse calcaire

Cette pelouse de petite dimension est l’un des rares milieux ouverts sur le causse de Canayère. Elle présente un intérêt pour la conservation de certaines fleurs, en particulier l’anémone pulsatille et plusieurs espèces d’orchidées. Pour limiter la dynamique naturelle de fermeture des milieux, un entretien par fauchage est régulièrement effectué.

lire la suite
Histoire

Espruniers

Ce hameau qui comportait un ensemble conséquent de maisons, a été habité jusque vers 1930. Le lieu sur lequel vous êtes arrêtés était probablement une aire de battage des céréales.
lire la suite
Géologie

Contact schiste calcaire

Ici, les schistes affleurent avec une inclinaison par endroit proche de la verticale. Ce contact entre Causses et Cévennes, entre socle primaire et couches calcaires est dû à la présence d'une faille, issue des différents mouvements et contraintes qui ont affecté la croûte terrestre. Sur cette zone, un déplacement de plusieurs centaines de mètres le long d'une faille a placé le socle schisteux en position surélevée par rapport au plateau calcaire pourtant constitué de terrains plus jeunes.
lire la suite
Flore

Végétation calcifuge

Cette portion de sentier en terrain schisteux permet de découvrir une végétation calcifuge (« qui fuit le calcaire »), qui ne pousse que sur les terrains acides (schistes ou granites) : châtaigniers, fougères, callunes et genêts à balai notamment.
lire la suite

Profil altimétrique


Recommandations

Le chemin emprunte des passages rocheux et vertigineux : pour votre sécurité, restez impérativement sur l’itinéraire balisé.


Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes, La Serreyrède

Col de la Serreyrède, 30570 Val d'Aigoual

https://www.sudcevennes.com

office-du-tourisme-causse@wanadoo.fr

04 67 82 64 67

La Maison de l'Aigoual abrite l'office de tourisme Mont Aigoual Causses Cévennes et la maison du Parc national. C'est un espace d’accueil, d'information et de sensibilisation sur le Parc national des Cévennes et ses actions, sur l'offre de découverte et d'animation ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc.
Sur place : expositions temporaires, animations au départ du site et boutique

En savoir plus
Accessibilité :
Accessible aux personnes à mobilité réduite sur les trois niveaux du bâtiment (ascenseur)

Transport

Lio 108 Trèves Aigoual Le Vigan. Arrêt "Trèves"

Accès routiers et parkings

Depuis Trèves, D47 et D151 au col de la Pierre plantée, puis au col des Rhodes, D710.
Accès possible à pied directement depuis le village de Trèves par le hameau du Villaret (ajouter un aller/retour de 4km, 330m dénivelé)

Stationnement :

Maison forestière

En savoir plus


Source

Office national des Forêtshttp://www.onf.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :