Sur la route des Rutènes
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Sur la route des Rutènes
Molières-Cavaillac

Sur la route des Rutènes

Agriculture et élevage
Eau et géologie
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une ballade qui vous offre de beaux panoramas sur les vallées de l'Arre et du Coudoulous, avec ses villages perchés.

Depuis Molière-Cavaillac, le sentier serpente dans des terrasses jusqu'au chaos des Déroucades, pour rejoindre Esparon. Au col, une piste bordée de châtaigniers et de merisiers vous accompagne jusqu'à Bréau-Salagosse, aux ruelles pittoresques.

Les 4 patrimoines à découvrir
Histoire

L'origine du nom des villages

Molières vient de l'occitan molièra qui signifie « fondrière, terre humide ». La vallée en bas du village était un marécage. Connu depuis 1162 sous le nom de « Eclésia Santi Johannes de Molieyrus », le village prend son nom actuel en 1435.
Esparon, vient de l'occitan esparron qui veut dire « échelon, balustre ». Un château adossé au rocher permettait de surveiller la vallée et le col d'Esparon, il a été détruit au cours de la croisade contre les Albigeois au XIIIe siècle.

lire la suite
Géologie

Vallée de l'Arre

Le sentier grimpe régulièrement au travers des terrasses en friches. Plus on s'élève, plus la végétation est sauvage et typique des sols calcaires et secs : chênes blancs, buis, thym...
En face, le causse de Blandas surplombe la rivière. À la suite d'un accident géologique, le cours de l'Arre a été détourné et a creusé son lit dans le calcaire, séparant ainsi Esparon du Causse. À mi-chemin, entre Molières et Esparon, le chaos des Déroucades, placé sur une zone de faille, date du tremblement de terre de 580.

lire la suite
Agriculture

Culture de l'olive

Deux moulins à huile se situaient à mi-pente, au milieu des terrasses. La plupart des familles possédaient des parcelles plus ou moins grandes de vignes et d'oliviers, exposées à l'adret. Les olives se ramassaient à partir du 25 novembre : « à la Ste-Catherine, ramasse tes olives, si l'huile n'y est pas, ne l'attend pas ».
La meule était actionnée par un mulet, les olives broyées puis pressées, donnaient d'abord l'huile vierge. « On versait de l'eau bouillante et on continuait à presser. Trois ou quatre hommes à la fois s'arc-boutaient sur la presse afin qu'il ne reste plus dans les paillassous (corbeilles) que les noyaux broyés. On les faisait consommer aux cochons qui en étaient peu friands, mais rien ne devait être perdu ».

lire la suite
Histoire

Sur le chemin des Rutènes

Avant la conquête de la Gaule par Jules César, cette ancienne voie reliait les terres des Volques Arécomiques (dont la capitale était l'actuelle ville de Nîmes) et le pays des Rutènes (ayant pour capitale Albi puis Rodez). Les Ruténi étaient le peuple gaulois de l'Aveyron. Le nom de Ruthènes, écrit avec un « h »,pour désigner ce peuple serait une erreur selon les érudits.
(voir fiche Molières-Cavaillac, disponible à la maison de tourisme du Vigan).

lire la suite

Description

Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident. Les noms des lieux-dits et/ou des directions à suivre sont indiqués en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous :

Départ de " MOLIÈRES-CAVAILLAC " direction " ESPARON " par "Place Bellevue", "Bois et Avans", "La Croix d’Esparon" et "Chapelle d’Esparon". Depuis " ESPARON " suivre " BRÉAU " par le "Col d’Esparon", "Courbières", "L’Ubac" et "La Bernadelle". À « La Bernadelle », rejoindre « Bréau » par la piste de droite. À la place du temple de Bréau, prendre à droite l'ancienne voie romaine pour un retour direct à " MOLIÈRES-CAVAILLAC."

Balade extraite du cartoguide Les Vallées Cévenoles - En Pays Viganais réalisé par la communauté de communes du Pays viganais-Cévennes dans le cadre de la collection Espaces naturels gardois et du label Gard pleine nature.

Départ : MOLIÈRES – CAVAILLAC, Panneau Porte Information
Arrivée : MOLIÈRES – CAVAILLAC, Panneau Porte Information
Communes traversées : Molières-Cavaillac, Bez-et-Esparon, Bréau-et-Salagosse

Profil altimétrique


Recommandations

Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Bien refermer clôtures et portillons si vous en rencontrez sur le trajet.

Lieux de renseignement

Office de tourisme Cévennes& Navacelles, Le Vigan

Maison de pays, place du Marché, BP 21, 30120 Le Vigan

https://tourismecevennesnavacelles.com/

contact@tourismecevennesnavacelles.com

04 67 81 01 72

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)

En savoir plus

Transport

liO est le Service Public Occitanie Transports de la Région Occitanie/ Pyrénées - Méditerranée. Il permet à chacun de se déplacer facilement en privilégiant les transports en commun. Pour tout renseignement, contacter le 08 10 33 42 73 ou se rendre sur www.laregion.fr

Accès routiers et parkings

Depuis Le Vigan, direction Bez et Espéron par la D 999. Au rond-point de Cavaillac prendre à droite la D 199, direction Aulas puis, la route à gauche pour monter au village de Molières-Cavaillac

Stationnement :

À proximité du Panneau Porte Information

Source

Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
2