Les Escorces
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Les Escorces
Saint-Jean-du-Gard

Les Escorces

Architecture et village
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Belle montée, un peu raide vers la fin ; au rocher des Escorces, chaos ruiniforme, pour terminer l'ascension au pylône duquel vous découvrirez les montagnes avoisinantes : rochers au-dessus d'Anduze, Pic Saint-Loup, chaîne du mont Liron, sommet de l'Aigoual.
Partez à l'ascension du rocher des Escorces en empruntant des marches en pierre sèche, bâties dans les faïsses abandonnées, autrefois plantées d'oliviers et de vignes.

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Albin Mercoiret

    Aujourd'hui, il aurait plus de cent ans. Tous les Saint-Jeannais se souviennent de cet autodidacte, fervent protestant, conseiller municipal, fondateur du syndicat d'initiative et boucher de son état. Toujours souriant, vêtu de sa blouse bleue, solide comme les pieds de sa vigne qu'il montait régulièrement entretenir, poussant sa brouette et suivi de ses quelques moutons. Lorsqu'il prenait le train, il envoyait les enfants prévenir le chef de gare de son arrivée. Ainsi, il traversait à pied le bourg, saluant ses connaissances tandis que dans le lointain, le sifflet de la locomotive retentissait, s’impatientant, certes mais jamais le train de serait parti sans lui !

  • Histoire

    La quartier de la Grand'Vigne

    C'est dans la seconde moitié du XXe siècle que l'ensemble du quartier de la Grand'Vigne s’est transformé. Auparavant, il était étagé à flanc de colline jusqu'à la limite des châtaigniers et couvert d'oliviers et de vignes. Chaque famille possédait quelques arpents de terrasses qui lui permettaient de produire l'huile et le vin, dont le Clinton importé des États-Unis à la fin du XIXe siècle. Sa commercialisation a été interdite au motif qu'il était dangereux pour le système nerveux.

  • Architecture

    Les faïsses

    Sans autre moyen que sa volonté tenace, son dos et ses jambes, le paysan construisait, remontait les murets et égalisait la terre qu'une pluie diluvienne emportait régulièrement. Il empruntait inlassablement les escaliers dans les murs de soutènement autant de fois qu'il le fallait, équipé d'un cabusseau (sac rembourré protégeant le dos), d'un terrairau (corbeille transportant la terre et les pierres), sans oublier l'indispensable houe à deux dents, le bigot.


Description

Le long de l'itinéraire, des poteaux directionnels vous guident. Les lieux-dits et/ou les directions à suivre sont indiqué(e)s en italique gras et entre guillemets dans le descriptif ci-dessous:

1- Départ au parking de St-Jean du Gard, devant l'office de tourisme. Prendre la direction « Oppidum de Sueille ».
2- Au poteau nommé Saint-Jean du Gard, direction « Oppidum de Sueille, 3,1 km », en empruntant la départementale D907 sur 250m.
3-Tournez à gauche par le chemin Albin Mercoiret, route que vous empruntez sur 600 m (balisage jaune) , puis prenez le chemin caladé sur votre droite, qui rejoint la route. Continuez à droite sur la route, puis suivez à gauche la piste qui finit en sentier montant dans les faïsses pour rejoindre les rochers des Escorces. Attention soyez prudent, il n'y a pas de parapet !
4- Puis prendre à gauche en direction du pylône que vous contournez par la droite pour rejoindre une route que vous quittez 100 m plus loin pour un sentier à gauche longeant une clôture. Le sentier débouche sur la route. La descendre.
5- Au poteau « Oppidum de Sueille », continuez à descendre par la route, direction de « Saint-Jean du Gard 2.9 km »  jusqu'à Saint-Jean du Gard.

Balade extraite du cartoguide Cévennes et Vallées des Gardons, autour d’Anduze et de St-Jean du Gard, réalisé par la communauté de communes d’Alès agglomération dans le cadre de la collection Espaces naturels gardois et du label Gard pleine nature.

  • Départ : Saint-Jean du Gard
  • Arrivée : Saint-Jean du Gard
  • Communes traversées : Saint-Jean-du-Gard

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau.

Lieux de renseignement

Office de tourisme Cévennes Tourisme, Saint-Jean-du-Gard

Maison rouge, 30270 Saint-Jean-du-Gard

https://www.cevennes-tourisme.fr/contact@cevennes-tourisme.fr04 66 85 32 11

Les relais d'information sont des offices de tourisme ou sites partenaires du Parc national des Cévennes, qui ont pour mission l'information et la sensibilisation sur l'offre de découverte et d'animations ainsi que les règles à adopter en cœur de Parc. 

Ouvert toute l'année (se renseigner pour les jours et horaires d'ouverture en période hivernale)

En savoir plus

Transport

liO est le Service Public Occitanie Transports de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée. Il permet à chacun de se déplacer facilement en privilégiant les transports en commun. Pour tout savoir, contacter le 08 10 33 42 73 ou se rendre sur www.laregion.fr

Accès routiers et parkings

Depuis Alès, direction Anduze par la D50, puis St-Jean du Gard par la D907

Stationnement :

Saint-Jean du Gard, Office de Tourisme

Source

Alès agglomérationhttp://www.alescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :