Les couronnes
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Les couronnes
Florac

Les couronnes

Agriculture et élevage
Eau et géologie
Faune et flore
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une balade riche d'intérêts naturels et patrimoniaux, des paysages aussi variés que spectaculaire, ce sentier est un incontournable au départ de Florac.

Ce sentier mène sous le plateau du Méjean. De là, on domine la vallée de Florac et les spectaculaires « couronnes ». À l'horizon, les Cévennes et le mont Lozère se découpent en une série de plans à l'infini.


Les 5 patrimoines à découvrir
Histoire

Esplanade

Le passage sous le porche de la sous-préfecture est l'un des nombreux passages couverts qui se faufilent sous les maisons : vous venez de traverser les anciens remparts de Florac et vous vous trouvez à l'intérieur de la ville médiévale. Outre ses beaux platanes centenaires (les plus âgés ont 200 ans) vous y trouverez d’un côté, la statue de Léon Boyer, collaborateur de Gustave Eiffel avec qui il a construit le viaduc de Garabit, mort au Panama en 1883 où il travaillait au percement du canal ; de l’autre, le temple protestant et le monument aux morts.

lire la suite
Flore

Une flore adaptée

Une flore typique de ces pentes calcaires et sèches s'installe sur les pâturages. On y trouve le buis, le genévrier, l'amélanchier, l'églantier, le prunellier. Ces plantes se contentent d'un sol superficiel et recherchent la lumière. Elles sont bien adaptées à la sécheresse et à la chaleur. La rudesse des conditions de vie de ces arbustes se retrouve dans la dureté de leur bois, souvent utilisé pour la fabrication d'objets en bois tourné ou de cannes.

lire la suite
Archéologie

Traces des premiers hommes

Le dolmen de Pierre Plate a été construit vers – 2 600 avant J.-C. Les dolmens comme celui-ci  sont des sépultures collectives qui devaient avoir aussi un rôle dans l’identité et la cohésion du groupe social qui les a bâtis (dénommé groupe “des Treilles” par les archéologues, d’après le nom d’une grotte qu’ils ont occupée). Ces bâtisseurs sont des pionniers de la spéléologie : ils se sont aventurés au fond des avens pour s’y approvisionner en eau et en argile. Ce sont aussi des innovateurs : ils produisent de très belles pointes de flèches en pierre taillée en forme de sapin et, bientôt, apprennent à façonner le cuivre (flèches, poignards, haches).

lire la suite
Paysage

Toujours plus fort : la via ferrata du Rochefort !

Autour du Ron Picard et le rocher de Rochefort, l’entreprise Cévennes Evasion basée à Florac a aménagé la via ferrata du Rochefort. Inaugurée en juin 2013, cette via est considérée comme une des plus belles du département. C’est encore les utilisateurs qui en parlent le mieux :
« Celle de Rochefort Florac est juste unique, magnifique et extraordinaire. Une vraie ED++. Débutants et âmes sensibles s'abstenir. Le passage de la casquette est unique, incroyable, des sensations de dingue. » (M- A)
« Super via qui fout les miquettes surtout sur le surplomb final (mortel) ! Enfin une vrai ED plein gaz avec les jambes qui pendouillent dans le vide. Un cadre magnifique auprès des vautours qui ne nous ont pas eu ! À faire absolument !! Et bravo aux concepteurs de la voie pour les multiples sorties qui permettent un passage pour tous niveaux » (P & Y)
lire la suite
Eau

Le Vibron

Ressource en eau potable pour alimenter les nombreuses fontaines des quartiers de la ville et pour irriguer les jardins, ce cours d’eau a également fait tourner jusqu’à huit moulins et servi de vivier pour élever le poisson. Jadis l’eau courante du Vibron desservait les lavoirs, les tanneries et servait à évacuer les eaux usées.

lire la suite

Description

Depuis la Maison du Parc et du Tourisme, traverser la N106. Prendre la passerelle en fer, aller tout droit jusqu'à l'Esplanade. Tourner à gauche, remonter la place. Prendre la rue du quai et au croisement aller tout droit rue de Remuret qui monte vers l’église. Continuer de monter pour rejoindre la D16.
1 – Prendre à gauche la route, dépasser les ateliers municipaux et laisser le fronton d’entrée du parc Paul Arnal. Après le virage prendre à gauche. 200 m après le sentier arrive sur la D16. La traverser et continuer l’ascension tout droit en coupant la route 4 fois.
2 - Sous le rebord du causse, prendre la direction du Mas Rouchet sur 80 m. Puis prendre à gauche le sentier qui accède au dolmen sur la route du causse. Prendre la route sur la gauche et la suivre jusqu’au virage en épingle.
3 – Suivre le sentier qui passe sous le rebord du causse. Au départ sur environ 400m le sentier est escarpé et en escalier. Puis le sentier suit à flanc sous le bord du plateau jusqu’à la via ferrata du Rochefort.
4 – Sur le replat, laisser le sentier qui remonte sur le causse, et continuer tout droit le sentier toujours à flanc sous le bord du plateau et qui passe au-dessus des falaises.
5 – Au croisement, prendre le sentier à gauche qui descend en lacet dans les corniches jusqu’au hameau de Croupillac.
6 – Au-dessus du hameau le sentier vire à gauche, et au fond du pré prendre à gauche, passer la clôture électrique et suivre le sentier qui reste à mi-hauteur sur le flanc du causse. (Passage dans un parc à chevaux, clôture électrique). Le sentier coupe une piste, descend à droite, puis traverse un pré et revient sur la piste.
7 – 80 m après on quitte la piste, pour un sentier à droite qui descend en lacet vers le hameau du Viala de Grimoald. Au chemin tourner à droite et à la route prendre à gauche en remontant vers les maisons. Après le hameau prendre à droite, le sentier rejoint la route D907
8– A la route, la traverser en partant à gauche pour récupérer le petit passage longeant la départementale pour rejoindre Florac. Au rond-point aller tout droit. Au niveau du collège prendre à gauche la rue du pécher, puis rejoindre l’esplanade et retour à la Maison du Tourisme et du Parc national des Cévennes.

Départ : Florac
Arrivée : Florac
Communes traversées : Florac

Profil altimétrique


Recommandations

Attention montée raide, avec la partie au démarrage sous les couronnes escarpée et en escalier. Petits passages vertigineux. Descente sur Croupillac caillouteuse.
Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Bien refermer les clôtures et les portillons.

En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Florac

Place de l'ancienne gare, N106, 48400 Florac-trois-rivières

https://www.cevennes-gorges-du-tarn.com

info@cevennes-parcnational.fr

04 66 45 01 14

La Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes est installée dans le bâtiment renové de l'ancienne gare en bordure de la N106. C'est un espace , d’accueil, d'information et de sensibilisation sur l'offre de découverte du territoire, ainsi que sur les règles à adopter en cœur de Parc, mutualisé entre les équipes de l'office de tourisme et du Parc.
Une expo interactive présente le Parc national des Cévennes et ses actions. 

Sur place :  Une boutique, librairie découverte et  produits siglés PNC.
Ouvert toute l'année (se renseigner sur les jours et horaires en saison hivernale).
En savoir plus

Accès routiers et parkings

N106 : Parking de la maison du Tourisme et du parc national des Cévennes

Stationnement :

Parking de la maison du Tourisme et du Parc national des Cévennes

Source

CC Gorges Causses Cévenneshttps://www.gorgescaussescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :