Prunet
La Salle-Prunet

Prunet

Forêt
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Après une montée dans une ancienne châtaigneraie, un beau panorama  s’offre au randonneur sur la vallée de la Mimente, La can de l’Hospitalet, la bordure du  causse Méjean avec  le rocher du Rochefort qui surplombe Florac.


Les 5 patrimoines à découvrir
Flore

Le châtaignier

Appelé « arbre à pain », le châtaignier est fortement ancré dans l’histoire cévenole. Si sa présence dans les Cévennes avant celle de l’homme reste incertaine, il a largement contribué à le nourrir et à permettre l'essor démographique des XIIe, XVIe et XIXesiècles. Le châtaignier est alors planté en vergers sur la majeure partie du territoire cévenol. Il est greffé afin d’obtenir des variétés de fruits plus ou moins précoces, correspondant aux différents usages : confiture, séchage, nourriture pour les animaux. On a dénombré plus de cent variétés, véritable patrimoine issu de siècles de sélection. (P. Grime)

lire la suite
Flore

Le chêne blanc

Le chêne et le châtaignier poussent tous deux à la même altitude (entre 500 et 800m d’altitude) et c’est au détriment du premier que s’est faite l’extension de la châtaigneraie. Ici, elle est surtout constituée de « bouscas », châtaigniers non greffés, qui rejettent autour d’anciennes souches. Le déclin de la châtaigneraie, sous couvert de laquelle le chêne blanc se régénère bien, lui a permis de reconquérir du terrain, particulièrement sur les adrets (versant sud) et les zones d'affleurements rocheux. Il se contente davantage que le châtaignier de sols arides et secs. (P. Grime)

lire la suite
Histoire

Hameau de Prunet

Le hameau se situait non loin des deux « clèdes ». Il donna une partie de son nom à la paroisse de Prunet-Montvaillant qui devint La Salle Prunet à la révolution (Montvaillant étant le nom du château qui surplombe la route en aval du village). Un acte notarié de 1206 cite le « Mas de Prunet vieux », « l’église de Prunet », « les terres des habitants de Prunet ». Les habitations et l’église furent rasées. Il en reste peu de traces, les pierres ayant été réutilisées pour construire d’autres bâtiments. On ne sait pas exactement si sa destruction date de vieux conflits religieux, antérieurs à la guerre des Camisards (1702-1704) ou d’un règlement de comptes avec la commune de Bédouès à propos de droits de pâturage. (P. Grime)
lire la suite
Architecture

Clède

Deux petits bâtiments se trouvent au bord du chemin au point le plus haut. Ce sont des clèdes utilisées pour faire sécher les châtaignes. Les fruits sont disposés à l’étage supérieur sur des claies, un petit feu est entretenu pendant 5 à 6 semaines à l’étage du bas. Ici, chaque bâtiment était vraisemblablement employé à un type de séchage spécifique : l’un pour fournir les châtaignes qui sont ensuite épluchées et consommées par la famille, l’autre pour produire celles destinées aux animaux. Ces dernières sont moins séchées et ne sont pas épluchées. (P. Grime)

lire la suite
Architecture

La Valette

La Valette se situe à la limite du schiste et du calcaire du petit plateau de la Chaumette, situé juste au-dessus. Les maisons ont été bâties en calcaire, qui se taille mieux que le schiste. En regardant la vallée de la Mimente, on peut remarquer, perché sur la roche, le hameau d'Aubuisson qui hébergea  un couple d'intellectuels allemands, les Foeke, pendant la Seconde Guerre mondiale. (P. Grime)

lire la suite

Description

Départ sur le parking de la mairie de la Salle Prunet. Traverser la nationale par le passage piéton, passer sous le pont de l’ancienne voie de chemin de fer.
1) Monter la rampe en béton et bifurquer à gauche. Le sentier emprunte une petite partie goudronnée qui redescend sur quelque mètre. Juste après la maison en pierre, le sentier monte à droite entre les maisons. Puis il longe le ravin de Prunet.
2) Le sentier débouche en bas d’un champ que l’on traverse sur 50m pour arriver sur un chemin plus large que l’on emprunte vers la Valette à droite. Continuer sur le chemin principal à travers la châtaigneraie et la chênaie.
3) Au croisement à la route, faire la boucle autour du hameau de la Valette.
4) Puis, prendre le chemin qui descend à gauche à travers la châtaigneraie (présence de clôture électrique qu’il convient de refermer), puis suivre la route à droite.
5) Après le virage en lacet, poursuivre sur 50m pour trouver à votre droite un chemin juste au-dessus d’une maison. Emprunter la route jusqu’au dernier lacet avant la RN 106.
6) Prendre à droite et suivre l’ancienne voie de chemin de fer jusqu’au village. Passer sur le pont, continuer 50 m et  tourner à droite pour rentrer au parking en empruntant le chemin pris à l’aller mais en sens inverse.

Départ : Florac Trois Rivières (La Salle Prunet)
Arrivée : Florac Trois Rivières (La Salle Prunet)
Communes traversées : La Salle-Prunet

Profil altimétrique


Recommandations

Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Bien refermer les clôtures et les portillons.

En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Florac

Place de l'ancienne gare, N106, 48400 Florac-trois-rivières

https://www.cevennes-gorges-du-tarn.com

info@cevennes-parcnational.fr

04 66 45 01 14

La Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes est installée dans le bâtiment renové de l'ancienne gare en bordure de la N106. C'est un espace , d’accueil, d'information et de sensibilisation sur l'offre de découverte du territoire, ainsi que sur les règles à adopter en cœur de Parc, mutualisé entre les équipes de l'office de tourisme et du Parc.
Une expo interactive présente le Parc national des Cévennes et ses actions. 

Sur place :  Une boutique, librairie découverte et  produits siglés PNC.
Ouvert toute l'année (se renseigner sur les jours et horaires en saison hivernale).
En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis Florac, RN106, direction Alès

Stationnement :

Sur la place du village de La Salle Prunet

Source

CC Gorges Causses Cévenneshttps://www.gorgescaussescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :