Les trois hameaux du Méjean
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Les trois hameaux du Méjean
Hures-la-Parade

Les trois hameaux du Méjean

Architecture et village
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Limite entre le causse boisé et le causse nu, ce sentier offre de beaux panoramas sur le plateau.
Un chemin ancestral qui emprunte une draille et dévoile son histoire, depuis le Néolithique jusqu'à nos jours, par des éléments de patrimoine : enceinte protohistorique, jasses, lavognes, croix… L'agriculture est aussi bien présente et entretient les milieux.

Les 4 patrimoines à découvrir
Paysage

Paysage du causse

Tout au long de la montée, et de manière générale sur tout le parcours, on peut se rendre compte de l’action de l’homme sur le paysage : murs en pierres sèches servant de limites aux parcelles et bordant les chemins, clapas (tas de pierre), indiquant les sorties des champs et des parcours… Emblématiques des paysages caussenards, les dolines (ou scotchs en occitan) sont de petites dépressions au sol profond dans lesquelles on cultive céréales et plantes fourragères.
lire la suite
Archéologie

Enceinte protohistorique de Rode

Jusque-là, on ne décèle pas d’occupation durable du plateau, uniquement des incursions de chasseurs traquant le gibier. C’est à l’âge de fer, que l’homme se sédentarise. L’enceinte de Rode, par les sondages effectués dans l’épaisseur des murs, ont permis de découvrir une structure d’habitat avec un foyer, de la céramique et des reliefs de repas, dont une quantité importante de restes de cheval. Il semble que les constructions, de forme rectangulaire, étaient adossées au rempart, l’espace central demeurant libre, éventuellement pour retenir le troupeau. Le rempart de forme elliptique (110 m de long et 95 de large) devait avoir à l’origine une hauteur de près de 4 m.
lire la suite
Histoire

La croix du Buffre

C’est une des croix des plus anciennes et des plus belles de Lozère. Son piédestal cylindrique (XIIe siècle) s’élève sur trois marches, deux personnages se font face, de part et d’autre d’un bénitier représentant un visage humain. Le bénitier est creusé dans la masse et en relief sur le socle. La croix est plus récente et daterait du XVIIIe siècle. Cette croix fait partie des nombreuses croix jalonnant l’itinéraire du Saint Guilhem, destinées à guider les pèlerins et à soutenir leur ardeur.
lire la suite
Architecture

L’église de Hures

L’église a été fondées au XIe siècle par les Bénédictins de Sainte-Enimie, afin d’étendre leurs terres cultivables. Elle fut bâtie en quatre étapes :
- Le chœur au début et ensuite la nef à la fin du XIIe siècle,
- la chapelle droite au XIVe siècle,
- la nef de gauche au XVIIIe siècle.
Chaque agrandissement de la taille de l’édifice correspondait à un accroissement de la population caussenarde. Le chœur est composé d’une coupole sur bandeaux croisés. On peut admirer une très belle fenêtre dans la nef. Enfin à droite du portail se trouve un enfeu, c’est-à-dire une niche funéraire, appartenant, probablement à un notable local, dans laquelle étaient déposée certains ossements prélevés sur le corps enseveli.

lire la suite

Description

Du parking prendre la route pour rejoindre le village de Drigas.
1) Tourner à gauche et monter tout droit dans le village. À la sortie du village, continuer tout droit sur la piste qui monte doucement pour rejoindre un portail .
2) À ce petit col, prendre une sente partant à droite qui mène à l’enceinte protohistorique (allée-retour).
3) De retour au col, emprunter le chemin en face, descendant très légèrement à gauche en direction du Buffre.
4) À la sortie du bois et du champ, rejoindre une piste, l’emprunter à droite jusqu'au hameau du Buffre. Puis, tourner à droite, rejoindre la route, traverser tout droit et passer devant la croix.
5) À la croix, quitter la route pour continuer tout droit sur le chemin (draille). Passer à gauche de la lavogne.
6) 100 m après la lavogne, le sentier s’élève à droite sur le flanc de la colline et redescend sur Hures.
7) Passer la clôture, et prendre la piste à droite montant à la carrière, la traverser et continuer tout droit la piste pour rejoindre Drigas.

Départ : Drigas
Arrivée : Drigas
Communes traversées : Hures-la-Parade

Profil altimétrique


Recommandations

Balade à éviter par forte chaleur. Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Refermez les clôtures et les portillons.

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Florac

Place de l'ancienne gare, N106, 48400 Florac-trois-rivières

https://www.cevennes-gorges-du-tarn.com

info@cevennes-parcnational.fr

04 66 45 01 14

La Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes est installée dans le bâtiment renové de l'ancienne gare en bordure de la N106. C'est un espace , d’accueil, d'information et de sensibilisation sur l'offre de découverte du territoire, ainsi que sur les règles à adopter en cœur de Parc, mutualisé entre les équipes de l'office de tourisme et du Parc.
Une expo interactive présente le Parc national des Cévennes et ses actions. 

Sur place :  Une boutique, librairie découverte et  produits siglés PNC.
Ouvert toute l'année (se renseigner sur les jours et horaires en saison hivernale).
En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis Meyrueis, par la D 986 ; puis la D 47 jusqu'à Drigas

Stationnement :

Parking juste avant d’arriver au village, côté ouest

Source

CC Gorges Causses Cévenneshttps://www.gorgescaussescevennes.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :