Les hautes Cévennes (jour1)
>>
Accueil
>
Rando à pied
>
Les hautes Cévennes
>
Les hautes Cévennes (jour1)
Florac

1. Les hautes Cévennes (jour1)

Architecture et village
Eau et géologie
Faune et flore
Histoire et culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette partie de la randonnée suit un tronçon de l'itinéraire du chemin de Stevenson, ce célèbre Écossais qui traversa les Cévennes avec son ânesse Modestine.
On s'enfonce dans la vallée de la Mimente par l'ancienne voie de chemin de fer avec quelques passages dans les anciens tunnels et sur les viaducs.

Les 3 patrimoines à découvrir
Histoire

Château de Saint-Julien-d'Arpaon

Ce château du XIIIe siècle était la propriété des seigneurs d'Anduze qui possédaient en Gévaudan la baronnie de Florac. En 1618, le château est démantelé alors que la famille de Gabriac en a la propriété. Au XVIIIe siècle, il revient par héritage à la famille de Montcalm, famille rouergate qui possède plusieurs biens en Gévaudan et qui restaure la bâtisse. Le château subira ensuite les effets du temps, et est actuellement à l'état de ruines, mais mieux conservé que d'autres châteaux en Gévaudan.

lire la suite
Histoire

Voie de chemin de fer

Usagers et employés en parlent toujours avec regret et émotion : « Pour aller à Montpellier, le lundi, je pouvais partir le matin, à 6h, j’arrivais à Montpellier à 10h du matin et on pouvait remonter le soir ici, le train arrivait à 10 h du soir. Maintenant (avec le car), vous pouvez descendre mais pour remonter, il faut attendre le lendemain, c’était bien utile. Maintenant celui qui n’a pas de voiture, il fait comment, il fait du stop, il marche à pied ! » (P. Grime)

« Deux ans après son arrêt, on a eu l’idée de le remettre en route pour en faire un train touristique : on a réussi à faire redémarrer une micheline… On avait prévenu personne : il paraît qu’on n’avait pas le droit de faire ça et même qu’on risquait la correctionnelle. Il n’est rien arrivé… Saut qu’à St Julien des Points on a actionné cette sorte de klaxon qu’on avait : alors M., du restaurant, est monté avec un litre de pastis, et deux ou trois paysans du coin sont arrivés aussi. On a tous pleuré comme des gosses : on avait l’impression que le cœur du pays recommençait à battre. » (Revue Cévennes n°15)

lire la suite
Histoire

Le CéFéDé

De 1909 à 1968, cette ligne ferroviaire reliait Florac à Sainte-Cécile-d'Andorge (50 km). À écartement métrique et voie unique, elle était gérée par la Compagnie des chemins de fer départementaux. Elle était reliée au réseau ferré de la SNCF. Elle permettait le transport des voyageurs  et des marchandises : minerais issus de la mine de Ramponenche, près de Florac, baryte provenant de la mine de Jalcreste et à destination du nord de la France, prunes, châtaignier, cèpes secs.... En suivant le tracé, on découvre d'anciens ouvrages d'art (ponts, tunnel, ...).

lire la suite

Description

Depuis le centre de Florac, prendre la direction de la corniche des Cévennes (D907), 800 m après le rond-point prendre à gauche le pont de Barre et de suite à gauche le GR®70 (balisage blanc et rouge).
1 – On alterne petites routes et sentiers sur 7 km, avant de rejoindre la RN 106.
2 – Traverser la route, et aller vers Saint-Julien d'Arpaon, puis partir à droite pour prendre l'ancienne voie de chemin de fer. La suivre sur 4 km.
3 – Retraverser la route et prendre à gauche le sentier qui longe la rivière sur 3 km jusqu'à l'ancienne gare de Cassagnas.
Pour ceux qui souhaitent rejoindre le village, il faut remonter au-dessus de la route RN106 (3 km).
Départ : Gare de Florac
Arrivée : Ancienne gare de Cassagnas
Communes traversées : Florac, La Salle-Prunet, Saint-Julien-d'Arpaon, Cassagnas

Profil altimétrique


Recommandations

Prévoir une lampe frontale pour les tunnels. Adaptez votre équipement aux conditions météo du jour. N'oubliez pas que le temps change vite en montagne. Pensez à emporter de l'eau en quantité suffisante, de bonnes chaussures et un chapeau. Bien refermer les clôtures et les portillons.
En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Lieux de renseignement

Maison du tourisme et du Parc national, Florac

Place de l'ancienne gare, N106, 48400 Florac-trois-rivières

https://www.cevennes-gorges-du-tarn.com

info@cevennes-parcnational.fr

04 66 45 01 14

La Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes est installée dans le bâtiment renové de l'ancienne gare en bordure de la N106. C'est un espace , d’accueil, d'information et de sensibilisation sur l'offre de découverte du territoire, ainsi que sur les règles à adopter en cœur de Parc, mutualisé entre les équipes de l'office de tourisme et du Parc.
Une expo interactive présente le Parc national des Cévennes et ses actions. 

Sur place :  Une boutique, librairie découverte et  produits siglés PNC.
Ouvert toute l'année (se renseigner sur les jours et horaires en saison hivernale).
En savoir plus

Transport

Arrêt : Parking de l'ancienne gare
Ligne de bus Florac-Mende
Ligne de bus quotidienne toute l’année, du lundi au samedi matin (sauf jours fériés)
https://lio.laregion.fr/IMG/pdf/oc-1903-fhbus-48-251-3v_bd_04_.pdf
Ligne de bus Florac Ste-Enimie Le Rozier, juillet et août tous les jours
https://lio.laregion.fr/IMG/pdf/oc-1903-fhbus-48-258-3v_bd_04_.pdf
Ligne de bus Alès-Florac (réservation obligatoire pour un départ d’Ispagnac) société Boulet +33 (0)4 66 65 19 88
Ligne de bus quotidienne sauf les dimanche et jours fériés du 15 avril au 31 octobre.
https://fr.calameo.com/read/003034667db3a5b1c0788

Accès routiers et parkings

Florac par la N 106

Stationnement :

3 Parking : à l’ancienne gare, François Mitterrand, de l'église.

Source

Maison du tourisme et du Parc national, Florachttp://www.cevennes-parcnational.fr/
Parc national des Cévenneshttp://www.cevennes-parcnational.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :